• @boutiquelocale

Défi zéro déchet, une pièce à la fois

Mis à jour : 18 juin 2019

Pour le début de notre défi zéro déchet, on y est allé « all in » en commençant par une pièce que je redoutais un peu: la salle de bain. Simple, vous direz mais, il y a beaucoup de produits et soins pour le corps à repenser. Dans les dernières semaines, j’ai donc mis au banc d’essai les produits de plusieurs entreprises canadiennes et québécoises et je les ai presque tous adoptés ! Je vous présente mes essentiels pour en terminer avec les déchets de salle de bain.


Avant de commencer, je vous avertis, je ne suis pas une grande adepte des « do it yourself », surtout par manque de temps. Cela dit, si vous êtes des sorcières dans l’âme, je vous suggère fortement d’intégrer le groupe Facebook Les Trappeuses, il regorge d’idées de recettes inspirantes.


Nettoyer la salle de bain : Bicarbonate de soudre + citron.

J’enduis mon bain, plancher, toilette et robinet de « petite vache », je presse le restant de jus que peut contenir mon citron, mets un peu d’eau et frotte avec la pelure de citron. Vous pouvez également vous munir d’une brosse pour les endroits plus sales. Technique écolo qui laisse une douce odeur de citron. Depuis que @sarapruneaux nous a partagé ce truc, je garde tous mes citrons pressés, nettoie ma salle de bain et les mets ensuite au composte. Le vinaigre est aussi un essentiel pour laver le plancher. ++ On ajoute un peu d’huile essentielle de citron ou d’eucalyptus pour une odeur plus agréable.


Pour le visage : Bkind + Lush

Éponge Konjac, les mots magiques ont été prononcés ! Essayez-les, peu importe votre type de peau, une des éponges de Bkind vous conviendra assurément. Ma peau n’a jamais été aussi rayonnante. J’utilise aussi le masque Bkind « floral à l’argile rose » que je mélange à un peu d’eau et laisse agir 5-10 minutes (dans mon cas 1h …#teamparesseuse). En plus, bonne nouvelle pour mon défi zéro déchet, il est disponible en vrac à la boutique Bkind. Finalement, ma plus belle découverte cette année, a été les cotons démaquillants. En 12 mois, j’ai assurément sauvé 500 cotons jetables, ce qui équivaut à 17 paquets ! Psssst.. Les cotons démaquillants Boutique Locale seront disponibles, en ligne, cet été.



Pour les cheveux et le corps : Passion-Lush

Mes produits de douche en vrac viennent majoritairement du Lush. Après avoir essayé PLUSIEURS shampooings pour les cheveux, je suis finalement tombée sur ceux du Lush et je ne retournerai plus jamais en arrière. Comme beaucoup de personnes, j’ai un cheveu à tendance gras mais, sec en pointe, les shampoos Seanik et Jumping Juniper sont mes coups de coeur. Les shampooings, revitalisant et savons en barre durent environ 1-3 mois et sauvent donc approximativement 15-30 bouteilles de plastique par année !!!!!! Pour le corps, j’aime bien leur savon à la lavande et leur scrub de Karité qui exfolie et hydrate en même temps (pour les gens comme moi qui détestent devoir se crémer).





Hygiène : Épiceries zéro déchet

J’utilise depuis un moment la classique brosse à dents en bambou qui remplace jusqu’à 5 brosses à dents en plastique ! J’ai également trouvé chez Coup de Pousse, Réserve Naturelle et LOCO fil dentaire, pâte à dent et coton tige réutilisable. Je n'ai pas encore trouvé la coupe menstruelle qui me faut ou de serviettes sanitaires réutilisables confortables, qu'elles sont vos entreprises québécoises préférées pour les produits hygiéniques ?


Pour ce qui est du maquillage, je n’ai pas encore touché ce rayon, ce sera pour un prochain article. Cela dit, la communauté de Les Trappeuses m’en apprend tous les jours et je commence à être tentée par leurs recettes. Si vous avez des essentiels pour une salle de bain zéro déchet, partagez-les nous en commentaire!